data-nouveau-levier-de-croissance-Chaintrust

La data, un nouveau levier de croissance pour les entreprises ?

Encore trop d’entreprises sous-estiment le pouvoir de la data au service de leur organisation. Pourtant, c’est un puissant accélérateur de développement… À condition de savoir s’entourer de professionnels compétents et de se doter des bons outils. On vous explique pourquoi la data revêt une importance capitale pour le futur des organisations !

La data pour piloter la stratégie d’entreprise

Difficile aujourd’hui de parler de processus décisionnel sans évoquer le Big Data. Selon Herbert SIMON, prix Nobel d’économie et auteur de la théorie de la rationalité, aucune décision ne peut être optimale si le décideur ne dispose pas de la complétude de l’information. Ainsi, l’exploitation des données est un élément essentiel à la prise de position puisque cela limite le risque d’incertitude.

La gouvernance de l’information permet de s’appuyer sur des faits tangibles et d’éviter les biais. Par exemple, un chef d’entreprise va pouvoir apprécier des opportunités de marchés, observer des manques à gagner ou encore de potentiels nouveaux profits… Et c’est grâce à l’information qu’il pourra piloter sa société de manière agile. On parle ici de data driven.

Mais cela nécessite que les entreprises se dotent d’outils leur permettant d’exploiter ces données pour passer du Big Data, c’est-à-dire d’une quantité massive d’information au Smart Data, ici, des données condensées et pertinentes pour passer à l’action.

La donnée financière au service des nouveaux défis

L’analyse de la donnée financière apparaît comme un formidable levier d’optimisation pour les entreprises. Maîtriser ces flux, c’est maîtriser l’économie de demain et faire un pari sur l’avenir. Au cœur de cette stratégie, l’expert-comptable joue un rôle essentiel. Il dispose des ressources nécessaires pour collecter, analyser et tirer profit de ces informations afin de mieux accompagner ses clients. Ainsi, en se positionnant comme le traducteur des flux de données financières, ce dernier devient un data analyste qui garantit aux entreprises de nouveaux leviers de croissance.

Du côté des experts-comptables, la data apporte une nouvelle dimension à leur mission de conseil. C’est d’ailleurs l’une des principales évolutions que l’on observe ces dernières années dans la profession. Les experts-comptables travaillent désormais avec des ingénieurs développeurs, voire parfois avec des pôles de data engineering et de data science afin d’offrir des réponses aux besoins des dirigeants et des directions financières.

A lire aussi : l’interprofessionnalité, un facteur clé de succès pour les experts-comptables

Mikael Gandon, CEO de Chaintrust va même plus loin en expliquant que “les entreprises attendent désormais d’un expert-comptable qu’il prenne un véritable rôle de conseiller sur des sujets comme l’optimisation de BFR ou encore l’intégration fiscale. Et la crise sanitaire a accéléré ce besoin chez les entreprises, notamment les PME. Le rôle d’un expert-comptable devient véritablement celui d’un médecin conseil.”

Des outils de dataviz au service des entreprises

Le pilotage d’une entreprise basée sur la data nécessite de se doter d’outils technologiques permettant la transformation de ces données brutes en insight. Dans cette optique, de nombreux dirigeants adoptent des solutions de dataviz qui rendent la gestion de la donnée plus accessible. Avec un logiciel de Business Intelligence (BI), il est possible de visualiser en temps réel les données de son entreprise via des tableaux de reporting et ainsi d’analyser les tendances d’un marché et d’adapter sa stratégie rapidement. Le but étant d’améliorer la prise de décision.

Récemment, Errol Gardner, responsable des données et de l’analyse des services financiers pour la région EMEIA chez EY déclarait que “compte tenu de l’impact omniprésent du numérique sur le secteur des services financiers, il est clair qu’une bonne gestion et analyse des données créera un avantage concurrentiel significatif pour les entreprises”. On ne peut que confirmer ses dires.

En conclusion, qu’il s’agisse des directions financières, commerciales ou marketing, la donnée est un moteur qui permet de fiabiliser le pilotage de toute une entreprise. Mais pour cela, il est important que les entreprises puissent compter sur les experts-comptables ainsi que des outils technologiques pour comprendre et réagir à ces informations.

A lire aussi : le cabinet comptable 2.0 : vers une automatisation des processus métier