Michael Bitton, cabinet MYLAudit

Michael Bitton est directeur associé chez MYL AUDIT & CONSEILS. Depuis près d’un an, il utilise Chaintrust pour automatiser la saisie des écritures comptables au sein de son cabinet. Entre gain de temps et stupéfaction technologique, autant dire que l’expérience qu’il nous décrit est haute en couleur. Découvrez pourquoi et comment il utilise notre outil.

Pouvez-vous présenter le cabinet MYL AUDIT & CONSEILS en quelques mots ?

“MYL Audit & Conseils est un cabinet d’expertise comptable qui a basé sa stratégie sur l’accompagnement du chef d’entreprise. Nous avons des compétences spécifiques dans le secteur de l’entertainment, notamment auprès des artistes et des médias. Actuellement, nous sommes une équipe de 6 personnes.”

Quels problèmes vous ont poussé à vouloir automatiser votre saisie comptable ?

“Bien évidemment, nous cherchons à passer le moins de temps possible sur la saisie, de façon à pouvoir être le plus disponibles possible pour nos clients. Ne jamais dire : « je répondrai à sa demande quand j’aurais fini cette pile de factures ». La saisie ne doit plus être un sujet.”

Quelles ont été les étapes de l’acquisition de Chaintrust, de la découverte du produit au service client ?

“D’abord l’inscription au test, puis les premières factures envoyées et enfin les premiers résultats bluffants. Oui, je l’avoue : j’ai été bluffé ! Pourtant, j’étais déjà utilisateur d’autres solutions de « démat » (autrement dit de dématérialisation et d’automatisation). Chaintrust est alors devenu l’évidence, LA solution : je l’ai adopté tout de suite !”

Comment utilisez-vous Chaintrust ? Exploitez-vous toutes ses fonctionnalités ?

“Aujourd’hui, nous nous servons de Chaintrust exclusivement comme un outil de productivité. Le gain de temps est significatif sur les dossiers avec un peu de volume. De plus, le produit a énormément évolué en très peu de temps, en plus d’offrir aujourd’hui d’autres fonctionnalités dont nous ne nous servons pas encore comme la GED ou l’accès clients. La raison est simple, nous sommes déjà bien équipés en interne sur ces autres items.”

Quels ont été les bénéfices majeurs depuis que vous avez commencé à utiliser l’outil ?

“Le gain de temps et le fait de s’en servir « comme on veut », sans qu’il y ait besoin de former qui que ce soit.”

Pourquoi Chaintrust et pas une autre solution ? Qu’est-ce qui vous a déçu chez certaines d’entre elles ?

“Chaintrust tient ses promesses, tout simplement. Il ne s’agit pas d’un énième logiciel qui « fait la compta à votre place » et qui nécessite de tout paramétrer avant : taux de TVA, comptes fournisseurs, etc. Tout se fait très rapidement à partir du FEC. D’ailleurs, je m’en sers pour les factures d’achat de mon cabinet : comptez 10 minutes maximum pour une cinquantaine de factures. Et plus il y a de factures, plus le gain de temps est significatif.”

La solution mise énormément sur sa simplicité d’usage. Qu’en pensez-vous ?

“La simplicité est effectivement son point fort. Faites comme moi le test gratuit, prenez une vingtaine de factures et voyez par vous-même : l’inscription est enfantine, ça ne prend que 5 minutes.”

Recommanderiez-vous Chaintrust à un confrère Expert-Comptable ? Si oui, pourquoi ?

“Je recommande sans réserve, d’autant plus que l’équipe est particulièrement à l’écoute de ses clients, et très sympathique.”

Un grand merci à Michael Bitton de MYL AUDIT & CONSEILS pour son temps, ses réponses et surtout son soutien à Chaintrust.

Le but de ce cas client et cette interview est de donner plus d’informations pratiques sur la solution aux experts-comptables qui sont intéressés pour automatiser leur saisie comptable, et donc potentiellement tester Chaintrust.

En donnant la parole à Michael Bitton sur le sujet de son utilisation de Chaintrust, nous le laissons vous convaincre de tenter votre chance. Après tout, qu’avez-vous à perdre avec un essai gratuit ?

Tester gratuitement