portrait-cabinet-comptable-Chaintrust

[PORTRAIT] À la rencontre de Guy Tzinmann, fondateur du cabinet comptable Axess conseil

Aujourd’hui, l’équipe Chaintrust part à la rencontre de l’un de ses plus fidèles clients, le cabinet comptable Axess conseil. Dans cet article, Guy Tzinmann, expert comptable sur Paris revient sur la création de son cabinet, sur les différentes évolutions auxquelles il a fait face avec son équipe et notamment la digitalisation de ses process internes. Il nous explique également comment Chaintrust facilite le quotidien de ses collaborateurs comptables. 

Bonjour Guy, peux-tu faire une rapide présentation ?

“Après plusieurs années dans l’audit comptable, fiscal et financier au sein de grands cabinets et l’obtention de mon diplôme d’expert-comptable, j’ai décidé de faire profiter de mon expérience et de mon savoir-faire aux entrepreneurs. J’ai alors créé mon cabinet comptable. 

À ce jour, notre portefeuille d’activité chez Axess Conseil est orienté sur la révision/tenue de comptes et des missions de conseil fiscal, social et financier. Nous accompagnons les dirigeants sur la mise en place ou la maintenance de dispositifs de contrôle interne, l’assistance à la rédaction de business plan, l’évaluation d’entreprise, et la structuration des entreprises…”

Pourquoi avoir décidé de te lancer dans la création de ton propre cabinet ? 

“J’ai toujours été attiré par l’entrepreneuriat. La création de mon cabinet Axess Conseil m’a permis d’allier cette passion avec mon métier. Avec du recul, je suis fier d’avoir fait ce choix, et je suis encore plus heureux d’avoir à mes côtés une équipe de professionnels tout aussi engagés pour accompagner les TPE/PME au quotidien.”

Quelle est ta vision du métier d’expert-comptable ? 

“Pour moi, un expert-comptable, c’est le partenaire qui accompagne, conseille et soutient l’évolution des TPE/PME. Mon cabinet intervient auprès des chefs d’entreprise pour leur permettre de réduire les coûts, d’améliorer la performance de leur société et alléger leurs charges administratives.”

Quelles évolutions majeures as-tu constaté dans ton métier depuis que tu exerces ?

“La profession comptable est en perpétuelle transformation. Et ce phénomène s’est accéléré ces dernières années. Ce que je remarque, c’est que parmi nos services, le conseil est de plus en plus apprécié par les entreprises, car cela améliore nettement leurs résultats. Nos clients nous attendent désormais sur les spécificités fiscales, les droits de douane, la TVA, le mini guichet unique, le BFR… 

Nous sommes passés d’un rôle centré sur de la production comptable à celui de conseiller. Et ce besoin d’accompagnement a été davantage marqué par la crise sanitaire. Nous avons été sur tous les fronts pour apporter notre soutien aux entreprises : mise en place de PGE, report de charges, déploiement du chômage partiel…

Tous ces changements ont bien évidemment conduit à des évolutions structurelles au sein même de notre cabinet. Nous nous sommes dotés d’outils digitaux pour automatiser des tâches manuelles afin de permettre à nos collaborateurs de passer plus de temps sur l’accompagnement de nos clients. C’est tout notre modèle économique que nous avons dû repenser.”

Comment as-tu géré le passage à la digitalisation dans ton cabinet ? Es-tu full digital ?

“Dès le début, comme beaucoup de mes confrères, j’ai mesuré l’impact du numérique sur le métier d’expert-comptable. Lorsque j’ai créé mon cabinet, on fonctionnait encore sur papier. Et puis, rapidement, des outils numériques sont apparus nécessaires et incontournables pour les cabinets comptables. Les administrations ont ensuite emboîté le pas en uniformisant certaines méthodes de travail. L’un des chantiers les plus importants concerne la facture électronique, prévue pour 2024. 

Aujourd’hui, le cabinet Axess Conseil s’est doté des meilleurs outils technologiques pour répondre aux besoins actuels, tout en gardant une proximité de chaque instant avec nos clients. La combinaison de notre savoir-faire et du numérique nous permet d’optimiser la stratégie comptable, sociale et fiscale de nos clients au cas par cas

À lire aussi : l’IA dans les cabinets, quels impacts pour les experts-comptables ?

Quels outils utilisais-tu avant Chaintrust ?

“Avant d’avoir Chaintrust, on avait des solutions qui étaient plutôt classiques comme dans beaucoup de cabinets. On a implémenté des technologies, principalement des OCR qui analysent les factures, mais cela ne correspondait pas tout à fait à ce que l’on attendait. Il y avait beaucoup de paramétrages à faire pour que ces outils s’adaptent à nos process et donc finalement, le temps gagné n’était pas si conséquent.”

Comment as-tu connu Chaintrust ? Quels en sont les principaux bénéfices aujourd’hui ?

“J’ai découvert Chaintrust chez l’un de mes confrères qui l’utilisait depuis un certain temps et qui était pleinement satisfait de cette solution d’automatisation comptable. Un conseiller dédié m’a alors expliqué comment leur outil pouvait perfectionner mon cabinet. L’intégration de Chaintrust au sein d’Axess Conseil s’est ensuite faite en un temps record grâce à l’efficacité et la réactivité de leur équipe. 

La solution Chaintrust nous a aidés sur plusieurs points :

– Nous avons gagné en efficacité grâce à l’automatisation de tâches que l’on faisait initialement à la main ;

– Évidemment, nous avons aussi gagné beaucoup de temps grâce à Chaintrust, ce qui nous a permis de proposer des services supplémentaires à nos clients ;

– Libéré des tâches chronophages, mes collaborateurs travaillent davantage sur des missions à plus forte valeur ajoutée comme le consulting ;

– Enfin, c’est une solution rapide à mettre en place, qui s’est parfaitement adaptée à nos règles comptables.”

Merci Guy pour cet instant passé avec toi, nous espérons que vous avez apprécié ce témoignage. Pour tous ceux qui souhaitent échanger avec le cabinet, n’hésitez pas à transmettre directement votre demande.