Gestion de projet data science, projet immobilier et régime TVA outre-mer : quel rapport ?

BREAKING NEWS : Chaintrust supporte les régimes de TVA outre-mer et Corse !

Comme dirait Robert (un fidèle client de longue date dont le nom a été modifié par souci d’anonymat), « Enfin ! Il suffisait juste de rajouter une ligne 8.5% dans la machine ». Mais ce que Robert ignore certainement c’est comment s’orchestre un projet de Data Science. 😉Qui sont les acteurs qui entrent en jeu dans un projet de « ajouter 8.5% dans la machine » ? Comment s’articule la conduite du projet ? 

Chaintrust vous répond en dressant un parallèle avec un autre secteur de prédilection : le BTP.

À l’ère du BIM*, lorsque vous lancez un projet immobilier, vous avez besoin : 

  • D’un architecte, dont la mission principale sera de proposer les meilleurs procédés adaptés aux clients compte tenu du souhait exprimé par le client et des contraintes ;
  • D’un ingénieur structure, dont la mission sera d’imposer à l’architecte des contraintes pour garantir la viabilité du projet et assurer la faisabilité du projet selon la structure existante ;
  • De main-d’œuvre, dont le rôle sera d’exécuter le cahier des charges de l’architecte et de respecter le plan ;
  • D’auditeurs (inspecteurs, géomètre, spécialistes …), dont la mission sera de suivre le projet étape par étape et de soumettre un certain nombre d’indicateurs pour s’assurer que le projet pourra aboutir et respecte bien le cahier des charges ;
  • D’un architecte d’intérieur dont la mission sera de proposer les finitions, l‘ergonomie et le confort demandé par le client.

*Building Information Modeling (BIM) est le nom donné à l’écosystème Big data appliquer à l’univers BTP (relevé de nuage de point, modélisation 3D, simulation de force et de fluides …)

Toute cette machinerie trouve sa correspondance dans la gestion de projet de type informatique « rajouter une ligne 8.5% dans la machine ». En effet, les différentes personnes à coordonner seront :

  • Le data scientiste (ci au-dessus l’architecte), qui va identifier les modèles de traitement de données pour arriver à l’identification, le traitement et la mise en production du régime de TVA outre-mer ;
  • Le data engineer (ci au-dessus l’ingénieur structure), qui adaptera et déploiera les modèles du data scientist en production, en fonction des contraintes de faisabilité en fonction de la structure sa base de données et des procédures algorithmiques existantes ;
  • Les développeurs (ci au-dessus la main-d’œuvre), dont la mission sera de rédiger les centaines (voire milliers) de lignes de codes nécessaires au développement de la nouvelle fonctionnalité selon le cahier des charges du data scientist et du data engineer ;
  • Les data analysts (ci-au-dessus les auditeurs), qui auront pour objectifs d’analyser étape par étape le rendu de l’outil développé. Conjointement avec le data scientist, ils mettent à l’épreuve les briques d’applications mises en productions afin de s’assurer de leur viabilité et leur efficacité ;
  • L’UX Designer (ci au-dessus les architectes d’intérieur), dont la mission sera d’enjoliver le produit et de ne faire apparaitre que ce qui mérite d’apparaitre afin de garantir une certaine ergonomie d’utilisation 

En définitive, coordonner une mise en production informatique requiert exactement les mêmes ressources que la gestion d’un projet immobilier ! 

Confiez votre saisie à Chaintrust et bénéficiez d’un champ des possibles infinis en matière de TVA !